Randos dans le pyrénées

Alpes

Montagne du monde
 

 
 

Treks  au
Canada


 
  " "Aussi loin que portait le regard, la terre se hissait sur la pointe des pieds pour caresser le ciel. Et dans cette intimité flamboyante où chuchotaient les dieux, l'homme insignifiant n'était que toléré, spectateur silencieux et stupéfait." Nicolas Vanier  

Trek en traineau à chiens au Québec (Canada)                 
 

Du 22 février au 2 mars 2014
Après une visite rapide d’une demi-journée de la vielle ville de Québec, Gilles, le patron d’Aventuraid nous emmène à 5 heures de route au nord du lac St Jean, point de départ de notre trek de 5 jours en autonomie. Mylène, notre musher ,  nous guidera,  Michel, Luc, Mady (une Suisse) et moi sur nos traineaux tirés chacun par 4 robustes malamutes. Le temps est superbe mais les températures sont rudes, -25° en moyenne avec des écarts allant de -15° au soleil à midi à l’abri du vent jusqu’à -35° au petit jour. Le maniement du traineau est facile sur les grandes étendues glacées mais devient très technique et physique dans une forêt boréale très dense en sapins, bouleaux et épinettes au relief assez tourmenté et imprévisible. Les chutes, retournement de traineaux et télescopages avec les arbres sont fréquents. Le matin et le soir, décrocher chaque chien du câble d’acier  où ils ont passé la nuit et mettre le harnais, s’apparente à un véritable rodéo tant les chiens sont impatients et costauds (certains pèsent une cinquantaine de kilos), mais il se crée avec eux une grande complicité. Très affectueux avec les hommes, ils sont de redoutables bagarreurs entre eux, surtout les males !
L’hébergement sous tente prospecteur ou en cabanes de rondins est rendu assez confortable par la présence de poêles à bois. Chaque point d’hébergement se trouve à proximité d’un lac glacé et possède une tarière pour forer l’épaisseur de glace  (1 mètre environ) et obtenir  l’eau nécessaire à nos besoins alimentaires ainsi qu’à ceux des chiens. Le soir avant la nuit une balade en raquettes dans la forêt nous permettait d’observer beaucoup de traces d’animaux (loutre, orignal, lièvre….) mais la présence (bruyante) des chiens ne nous a pas permis de voir ces animaux. L’implantation d’un  rustique sauna (petite cabane en bois équipée d’un poêle) à proximité des lieux d’hébergement a permis aux plus courageux (pas moi !!!) de prendre une bonne suée et de se sécher ensuite en se roulant dans la neige à la « nordique » !!!  
Une aventure étonnante et singulière à laquelle nous avons pris beaucoup de plaisir.
Pour ceux qui seraient intéressés, une adresse à recommander pour leur sérieux et leur professionnalisme :    info@aventuraid.qc.ca