"La montagne n'est ni juste, ni injuste. Elle est dangereuse " Reinhold Messner 







Boucle autour des pics de Chabarou et Aratille          /

 
 

Groupe CAF AGEN d’A.Thoueilles (11 participants)

13 et 14 mai 2017

Samedi 13 : dénivelée 700m montée au refuge des Oulettes (non gardé) à 2151m en 2h40 depuis le Pont d’Espagne à Cauterêts

Dimanche 14 : départ du refuge 5h30, col des Oulettes 2605ml en 1h40, descente dans le vallon d’Ara 2300m plein Ouest pour atteindre le col de Letrero 2637m (10h25), descente à l’Ibon du même nom et traversée en balcon Sud versant espagnol sous les pics d’Aratille, de la Badette et des Pics Jumeaux pour franchir la crête frontière à la Brèche occidentale des Pics Jumeaux 2671m à 12h45.Descente aux lacs de Couyéou Bielh 2400met retour au parking par la vallée de Marcadau vers 17h.


 
Le Soum de Lascours Le Soum du Prat du Rey     13 et 14 Mars 2010 Sortie

Caf d'Agen groupe Thoueilles/Souchéres 10 participants
 





Soum du Prat du Rey 1539m depuis Ségus:
Dénivelée 770m, 5 heures AR dans la vallée pittoresque de Bat Surguère, au coeur de la 
réserve naturelle du Massif du Pibeste à la rencontre des mouflons, que nous avons vus (2 fois).


Le soir hébergement au gite "Relais d'Isaby" à Villelongue, repas "poule au pot" mémorable préparée par Guy notre maître-queue!



Soum de Lascours 2485m au départ de la station de Hautacam:
Dénivelée 1000m 8h AR sans les arrêts , lac d'Isaby, cabane de la Grande Estibère, repas au col à 10 minutes du sommet très encombré par notre collègues des Caf de Pau, Orthez et Lourdes, et sommet . Temps superbe et beau point de vue sur le Cirque de Gavarnie, le Balaitous et autres célébrités.

 
                                                                                                                      

Retour en haut de la page

                        
 
 
 
Alain et Daniel 28 et 29 Mars 2012                                                   
                     
Mercredi 28 : le pic de Bassia depuis le lac du Tech par la cabane de Boulesque
Dénivelée 1030m durée 4 h. Départ de la barrière qui ferme l’accès de la route du Tech (du 15 novembre au 31 avril) à 1080m pour rejoindre à 1210m le sentier qui part du milieu du lac et remonte rive gauche du ruisseau pour atteindre la cabane de Boulesque 1710m (bat-flanc béton 4 places, cheminée, pas de bois, eau au torrent) en 1h45. Après installation dans la cabane nous montons hors sentier des pentes raides jusqu’à l’éperon oriental (2075m) puis au sommet du pic de Bassia (2099m) par une arête  assez effilée et exposée à proximité de l’éperon (1h30 aller-retour depuis la cabane)
Jeudi 29 : le col et les lacs d’Ausseilla
Dénivelée 900m, durée 6h45. Nous quittons la cabane à 7h,on se dirige sur la gauche du vallon en direction d’un gros rocher sur un ressaut. Pour éviter les avalanches qui descendent de la droite, passer au dessus de ce rocher et rejoindre en traversée un replat qui domine la gorge, partir à l’horizontale pour rejoindre un nouveau replat et le plateau au pied des dernières combes, partir sur la droite pour suivre la combe qui conduit au col d’Ausseilla en laissant sur la gauche celle qui mène au col des Pichouses abondement corniché. Attention toutefois en raquettes certaines traversées à flancs présentent des pentes assez fortes pouvant nécessiter l’usage des crampons sur neige dure.
Du col ( 2353m /2h) l’arête qui monte sur 260m au Géougue d’Arre (2614m) est pratiquement déneigée et nous tente sérieusement mais mal chaussés pour cet exercice d’escalade (nous avions des coques plastiques) nous renonçons sagement et décidons de rendre visite au lac d’Ausseilla par une longue traversée à flanc sous les pentes raides du Soum d’Arre et du pic d’Estibère qui nous emmène dans un cirque sauvage sous la crête des Monges à 2270m pour rejoindre à 2192m les lacs d’Ausseilla couverts de neige ( 2h15 depuis le col). Retour à la cabane à 12h15.
                                                                                                                       
 

Retour en haut de la page

Le Cabaliros 2334m  02 Avril 2010 Michel et Daniel





.A Sireix on prend la piste en direction des granges de Luncet, on laisse le véhicule vers 1400m ( plus ou moins selon la hauteur de la neige), on continue la piste jusqu'à la sortie du bois de la Curadère (1558m), puis on prend une autre piste sur la droite qui se dirige vers le torrent de Banciole et contourne le Cabaliros sur sa base Ouest, on redescent jusqu'à la cabane de Banciole à 1490m où nous passerons la nuit ( pas de cheminée, de bat-flanc et de table).

Départ derrière la cabane sur une croupe direction Sud Est pour rejoindre l'itinéraire qui passe sous les crêtes du Pic Araillé, à 2015m on trouve une cabane (une partie ouverte mais vide de mobilier) où nous laissons nos raquettes pour mettre les crampons,passage au Clot de la Touette et remontée de l'arête Nord entièrement gelée qui mène au sommet (3 h sans les arrêts).

Retour par un vallon enneigé qui part de la cabane où nous récupérons nos raquetters et descente directe jusqu'à la cabane de Banciole (1h30). Depuis le Clot de la Touette, on peut monter au sommet par la large arête (Ouest) au dessus des Rochers de la Touette afin d'éviter le ressaut terminal très raide et glacé de la face Nord, corniché et assez exposé

 



         

Retour en haut de la page

 

L’Ardiden par l’arête Nord et l’Aiguille de Lahazère        


Marcela, Alain et Daniel
19 et 20 Juin 2014
Jeudi 19 : Aiguille de Lahazère 2552m dénivelée 1160m, durée 3h20 du parking des Granges d’Aynis 1400m à la cabane de Lagüé 2031m puis jusqu’au sommet de l’Aiguille. Retour à la cabane en 1h20 tous arrêts déduits.
Des granges d’Aynis nous montons jusqu’à la cabane par l’itinéraire d’hivers donné par Ratio, plus rapide mais beaucoup plus raide sur une sente peu marquée qui nous fait gagner une demi-heure par rapport à la voie normale. Nous installons nos affaire dans la cabane de Lagüé 2031m (4 places, bat-flancs avec matelas pour 2, petit réchaud bigourdan mais pas de bois autour, source au bout à droite du lac, table chaises et ….souris à profusion !!) .Montée jusqu’aux lacs d’Ardiden au pied de l’aiguille de Lahazère qui se grimpe facilement sur des blocs avec un ou deux passages de II que l’on peut éviter. Retour à la cabane.
Vendredi 20 : l’Ardiden par l’arête Nord 2988 m dénivelée 1000m, durée 4 h de la cabane au sommet  et 4h30 du sommet à la cabane et de la cabane au parking tous arrêts déduits.
De la cabane nous partons à 6 h du matin pour monter à nouveau aux lacs d’Ardiden où nous trouvons la neige de façon continue. Nous mettons les crampons pour monter une pente rude et longue qui nous emmène directement sur l’arête Nord au dessus d’une petite brèche cotée 2823m. Ascension facile jusqu’au sommet par une succession de blocs (arrivée à 10h45 et pause casse-croute). La position avancée dans la chaîne de ce sommet de près de 3000m donne un très beau point de vue sur tous les grands sommets du secteur : Vignemale, Balaïtous, Mt Perdu ……
Retour par le même itinéraire à la cabane où nous récupérons nos affaires, puis descente au parking.
Très bonne rando initiatique pour Marcela qui se prépare pour les randos glaciaires du Camp d’été du Caf d’Agen à Ailefroide.
 

                                                                                                                   Retour en haut de la page






le col de la Fache par le refuge Wallon        

 

Groupe CAF/AGEN groupe Alain Thoueilles (13 participants)

11 et 12 Juin 2016

Samedi 11 : le refuge Wallon par la vallée de l’Embarrat , dénivelée 1044m, distance 14.5 km, durée 5h45 sans les arrêts.

Départ du parking du Pont d’Espagne 1459m, sentier des lacs de l’Embarrat 2139m, puis du lac du Pourtet 2420m et du lac Nère 2309m arrivée au refuge Wallon 1865m.

Dimanche 12 : dénivelée 1080m, distance 18.8km, durée globale 8h30

Départ du refuge 6h et arrivée au col de la Fache à 9h. On renonce à notre objectif la Pène d’Aragon, le temps s’étant subitement dégradé. Retour aux véhicules par le refuge Wallon à 14h30.